Go Back
Macérât huileux de plantain
Imprimer
5 de 1 vote

Réaliser un macérât huileux de plantain

Voici comment réaliser un macérât huileux de plantain, première étape pour préparer un onguent. C’est cette huile qui contiendra les principes actifs de la plante. Cette méthode est la méthode classique de macération sur 1 mois. Il existe une version plus efficace est plus rapide dite “par intermédiaire alcoolique” que j’enseigne dans mes ateliers sur les plantes médicinales.
Macération30 d
Temps total30 d
Keyword: macérât, plantain

Equipment

  • 1 grand bocal

Materials

  • 1 L plantain sec
  • 1 L huile d'olive

Instructions

  • Mettre la plante fraichement séchée et hachée, ou achetée en herboristerie, dans un grand bocal hermétique.
  • Recouvrir d’huile (par exemple de l’huile d’olive). Il faut en mettre assez pour que toutes les feuilles soient sous le niveau d’huile, sinon une partie risque de pourrir durant la macération. Mais s’il y a trop d’huile par rapport à la plante, le macérât ne sera pas assez concentré.
  • Recouvrir le bocal de papier kraft et le mettre contre une vitre au soleil, l’idée étant que l’huile chauffe légèrement sans que les UV ne la dénaturent.
  • Laisser macérer durant un mois.
    Rendez visite à votre potion pour vérifier que tout va bien et contempler le changement de couleur de l'huile. C'est ainsi que vous éviterz les problèmes du genre "ohh non des feuilles on pourris car elles sont sorties du niveau de liquide".
    Remuez de temps à autre et en vérifiant le niveau d’huile!
  • Après un mois, votre huile a une belle couleur verte. Filtrez et pressez avec un linge ou un presse-purée et filtrer au filtre à café permanent.
  • Mettre en bouteille (teintée) et étiqueter avec le nom en français et latin, ainsi que la date.

Notes

En fonction de la plante, vous obtiendrez une huile parfumée ou colorée. Rouge pour le millepertuis, verte pour le plantain… Vous pouvez décider de conserver ce macérât (au frais et au sec) ou de l’utiliser immédiatement.