Beignets de tussilage (Tussilago farfara)

Recette facile: les beignets de tussilage

Michaël Berthoud Cuisine sauvage Laisser un commentaire

Voici une recette sauvage de beignets sympa et facile à réaliser avec une plante commune et facile à trouver! Et en plus elle est gratuite. Cette plante c’est le tussilage, que l’on appelle également le “Pas d’âne” à cause de la forme de ses feuilles.


RECEVEZ VOTRE
GUIDE DES
PLANTES SAUVAGES

DE SUISSE ROMANDE!

Téléchargez votre guide PDF gratuit et reçevez des conseils de cueillettes chaque mois! 
JE LE VEUX!
Vous affirmez avoir pris connaissance de notre politique de confidentialité. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment.

Tussilage – Tussilago farfara

Le tussilageTussilago farfara – est une plante commune de la famille des astéracées. C’est la même famille que le pissenlit, la marguerite, la camomille… Leur caractéristique est d’avoir de petites fleurs nombreuses regroupées en capitule. On le trouve au bord des chemins, décombres et sols remués. C’est une des premières plantes à fleurir au printemps, entre février et mai. Si vous voyez des fleurs jaunes ressemblant au pissenlit, au bord des chemins forestiers et pas au milieu des prairies, c’est probablement le tussilage.

Les fleurs sont un des meilleurs remèdes pectoraux connus de nos anciens. Elles sont expectorantes, sudorifiques, dépuratives et toniques. On l’utilise en infusion et en sirop en cas de toux, bronchites, asthme, grippes…

Chez les asteracées, ce qu’on appelle communément une fleur est en réalité un regroupement de nombreuses petites fleurs, appelé capitule.
Feuilles de tussilage ou Pas d’âne – (Tussilago farfara)

Les feuilles (photo ci-dessous) apparaitront plus tard dans l’année. Elles ont une forme générale de coeur et le limbe (le bord de la feuille) est sinué-denté. Le dessus est vert foncé à vert clair et le toucher caoutchouteux. Et regardez la face inférieure , elle est grise et douce comme du duvet! Le pétiole est long et parfois rougeâtre.

Il existe des risques de confusion avec les pétasites (en pleine et montagne) et les adénostyles (en montagne). Cela ne pose pas de problème, pour le pétasite, mais le résultat serait beaucoup moins bon. Concernant l’adénostyles, certains auteurs le considèrent inoffensif, mais un cas d’intoxication a été reporté chez un enfant. Mais sachez que ce n’est pas une plante toxique majeure.

Je les différencie principalement par la taille, le tussilage ne dépasse en général pas 30 cm alors que le pétasite hybride peut faire jusqu’à 60cm de large! La face supérieure du tussilage a un toucher plus lisse que celle des pétasites. Finalement, le bord des feuilles des adénostyles est plus denté que celui du tussilage. Rappelez-vous, en cas de doute, abstenez-vous!

Il faut également savoir qu’il est déconseillé de consommer très régulièrement du tussilage, car celui-ci contient des alcaloïdes pyrrolizidiniques, causant des troubles hépatiques. Mais rassurez-vous, elles ont été consommées en Pologne comme légume cuit jusqu’au début du XXe siècle.

Faire des beignets avec d’autres plantes sauvages

Vous pouvez aussi tenter les beignets de :

  • feuilles de sauge des prés (Salvia pratensis)
  • consoude (Symphitum officinale)
  • fleurs d’égopode (Aegopodium podagraria)
  • armoise (Artemisia vulgaris).

Recette facile: les beignets de tussilage

Voici une recette sauvage au tussilage, sympa à réaliser avec cette plante si commune et facile à trouver!
Temps de préparation 30 minutes
Temps de cuisson 30 minutes
Temps total 1 heure
Portions 10 beignets

Ingrédients

  • 10 feuilles tussilage
  • 1 oeuf jaune et blanc séparé
  • 1/2 tasse farine
  • 1 cc sel
  • ¼ tasse eau
  • tasse bière

Instructions

Pâte à beignets

  • Battre le jaune d’oeuf, ajouter le sel et la farine
  • Ajouter l’eau et la bière en quantité égales
  • Remuer pour obtenir une pâte liquide et homogène
  • Ajouter le blanc d’oeuf monté en neige.

Beignets

  • Cueillir de belles des feuilles de tussilage (Tussilago farfara),  garder le pétiole (la tige)!
  • Laver les feuilles.
  • Chauffer de l’huile dans une poêle, baisser un peu le feu une fois que l’huile est bien chaude.
  • Prendre les feuilles par le pétiole (la tige), les tremper dans une pâte à beignets  épaisse (voir plus bas) puis les cuire dans l’huile.
Beignets de tussilage (Tussilago farfara) fait maison!
Beignets de tussilage (Tussilago farfara) fait maison!
Newslettre
S'inscrire

Vous avez aimé cet article?  

Reçevez des conseils de cueillette et des recettes directement dans votre boite mail!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *