Featured image for “Infusion hivernale au sapin blanc”

Infusion hivernale au sapin blanc

Plantes sauvages dans cet article: 

ThÚmes: 
Michaël Berthoud
/
1 novembre 2019

Tout le monde connaĂźt le sapin, ses fameux bonbons au goĂ»t forestier, ses branches qui Ă©gaient nos dĂ©corations de NoĂ«l et ses jeunes pousses qui font de dĂ©licieux sirops. Mais saviez-vous que l’on fait une excellente infusion de ses branches tout au long de l’annĂ©e?

GUIDE DES
PLANTES SAUVAGES
COMESTIBLES!

Téléchargez votre guide PDF gratuit et reçevez des conseils de cueillettes chaque mois! 
JE LE VEUX!
Vous affirmez avoir pris connaissance de notre politique de confidentialité. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment.

Les parties les plus utilisĂ©es du sapin blanc, Abies alba, ce sont les jeunes pousses appelĂ©es Ă  tort “bourgeons de sapin”. Celles-ci se rĂ©coltent au printemps, durant les mois de mai et juin selon les rĂ©gions. Elles sont tendres et juteuses, mais il serait dommage de se priver de ce que cet arbre peut nous offrir tout au long de l’annĂ©e. Effectivement, les rameaux ĂągĂ©s, mĂȘme s’ils ont perdu leur fraicheur et deviennent plus rĂ©sineux, peuvent ĂȘtre utilisĂ©s en cuisine de nombreuses maniĂšres diffĂ©rentes.

Branches de sapin blanc. Cueilleurs Sauvages.
Branches de sapin blanc, Abies alba.

RĂ©colte des branches

La maniĂšre la plus simple est de les utiliser en infusion. Son goĂ»t dĂ©licat et forestier vous accompagnera durant tout l’hiver, car la rĂ©colte des branches se fait tout au long de l’annĂ©e, pratique! Le bout de chaque branche part souvent dans 3 directions. Pour une rĂ©colte durable, veillez Ă  ne rĂ©colter que les rameaux qui partent de cĂŽtĂ© et Ă  laisser le bourgeon terminal celui (du milieu) en place pour qu’il puisse donner une pousse au printemps prochain. Notez que le sapin blanc peut ĂȘtre confondu avec l’if, arbre toxique. Apprenez Ă  faire la diffĂ©rence entre les deux en lisant l’article.

Infusion de sapin blanc

PropriĂ©tĂ©s mĂ©dicinales de l’infusion de sapin blanc

Le sapin blanc est traditionnellement utilisĂ© comme remĂšde des voies respiratoires, tout comme les autres espĂšces de rĂ©sineux de nos rĂ©gions (pins et Ă©picĂ©as notamment). D’ailleurs, Fournier dans son excellent “Dictionnaire des plantes mĂ©dicinales et vĂ©nĂ©neuses de France” rĂ©unit les sapins et les pins dans le mĂȘme chapitre [1]. De rĂ©centes Ă©tudes indiquent que le sapin blanc contient des antioxydants. Ceux-ci aident Ă  prĂ©venir le stress oxydatif des cellules en luttant contre les radicaux libres. Et la bonne nouvelle, mĂȘme les branches ĂągĂ©es en contiennent! [2-3]

Infusion de sapin blanc

Les branches de sapin blanc peuvent ĂȘtre utilisĂ©es durant toute l'annĂ©e pour en faire une dĂ©licieuse infusion.
Temps de cuisson 15 minutes
Cueillette 10 minutes
Temps total 25 minutes
Portions 1

Ingrédients

  • 20 cm branches de sapin blanc ou pin, Ă©picĂ©a, mĂ©lĂšze…
  • 1 g cannelle
  • 1 g Ă©corce d'orange
  • 0.5 g gingembre frais
  • 1 c. Ă  cafĂ© miel

Instructions

  • MĂ©langer tous les ingrĂ©dients dans une tasse avec filtre.
  • Chauffer l'eau jusqu'Ă  frĂ©missement (85°C).
  • Infusez durant 10-15min.
  • DĂ©gustez ! ?

Références
[1] Fournier, Dictionnaire des plantes médicinales et vénéneuses de France, 1947, Omnibus.
[2] Vasincu, Al, et al. “Polyphenolic content and antioxidant activity of an extractive fraction from Abies alba bark.” Rev. Med. Chir. Soc. Med. Nat. Iasi 117.2 (2013): 545-550.
[3] Yang, Seun-Ah, et al. “Radical scavenging activity of the essential oil of silver fir (Abies alba).” Journal of clinical biochemistry and nutrition 44.3 (2009): 253-259.

Des questions?

Si vous avez des questions, n'hésitez pas à nous contacter!

Inscrivez-vous Ă  notre newsletter
pour ĂȘtre tenu au courant des nouveaux articles et prochains cours.
S'inscrire